Menu
Guide d'achat

Bien choisir un oreiller ou un coussin de positionnement

Laurence Koch

Par Laurence Koch

Ergothérapeute - La Kléh

Il arrive que certaines postures soient douloureuses ou inconfortables. Que l'on soit dans les transports, dans une position allongée prolongée ou encore immobilisé, l'utilisation d'un oreiller ou d'un coussin de positionnement adapté à votre besoin vous permettra réduire les pressions et d'éviter bien des désagréments.

Oreiller ou coussin de positionnement, telle est la question.

Rechercher un oreiller ou un coussin de positionnement ne correspond pas au même besoin.

Les oreillers sont destinés à améliorer le confort notamment au niveau du cou et de la tête. Transportables et de diverses formes, ils s'adaptent à de nombreuses situations qui peuvent déclencher des douleurs.

Quant aux coussins de positionnement, ils aident à adopter une posture adaptée pour diminuer les mauvais positionnements, soulager des douleurs ou réduire la pression prolongée exercée sur la peau pouvant engendrer des escarres.

Alors comment choisir le bon oreiller ou le bon coussin de positionnement ?



Identifier la matière la plus appropriée

  • La mousse à mémoire de forme permet de limiter les pressions qui s'exercent sur les parties soutenues en les répartissant. Cette mousse reprend sa forme après usage. La tenue reste ferme et permet d'envelopper les proéminences osseuses éventuelles (colonnes vertébrale, talon…).
  • Les fibres creuses siliconées offrent un confort d’installation, et permettent de bouger un peu sans faire de bruit.
  • Les microbilles de faible granulométrie, très légères, apportent une finesse de positionnement avec facilité. (Le frottement des microbilles peut être gênant lorsque le coussin est destiné à la tête ou au cou.)

Quelle forme choisir en fonction de la localisation ?

Il est possible d’associer plusieurs coussins entre eux, mais pensez alors à bien vérifier les dimensions de chacun pour qu'il n'y ait pas de conflit dans leur positionnement.

Soutenir la tête et la nuque

  • Le petit anneau : il est destiné à la prévention des escarres de l'oreille, du coude, de la face interne des genoux, du talon ou des malléoles. Il s'installe soit au fauteuil, soit au lit et limite l'apparition de rougeurs par frottement des parties du corps. 
  • Le coussin demi-lune pour nuque ou rouleau : positionné derrière la nuque, il permet un soutien optimal des vertèbres cervicales au lit ou dans un fauteuil. Il peut même être emmené dans les transports afin de soulager les effets des vibrations et la fatigue liée au maintien de la tête en voiture.
  • Les oreillers à mémoire de forme : destinés à la position allongée, ils permettent d'améliorer le confort en s'adaptant particulièrement aux différentes morphologies de chacun. Ils favorisent la détente musculaire du cou.
  • Les coussins chauffant épaules/nuque : ils n'apportent pas de maintien mais un confort et une détente par la chaleur qu'ils procurent. Ils sont un bon complément en cas de douleurs et de contractures dans ces régions.

Soutenir le bras

  • Le coussin gouttière : il s'adapte parfaitement sur l'accoudoir du fauteuil roulant et permet de bien positionner l'avant bras en position de repos. Il est particulièrement indiqué chez les personnes ayant une hémiplégie. 
  • Le coussin universel : de forme rectangulaire standard, il peut s'adapter à tous les membres. Il permet de les positionner en contrôlant les appuis et en les soulageant.

Soutenir la jambe et les talons

  • Coussin abduction : ce coussin s’utilise en position allongée ou en position assise au fauteuil. Positionné au niveau de l’entrejambe, il permet de maintenir un écart entre les 2 jambes pendant la nuit ou dans la journée pendant les déplacements.
  • Coussin talonnière : destiné à protéger les talons pour la prévention des escarres, il est installé pour les personnes étant en décubitus dorsal. Il est en général équipé de velcros facilitant son installation.
  • Talonnière anti-équin : destinée à protéger les talons pour la prévention des escarres. Elle permet de maintenir le pied perpendiculaire à la jambe et de limiter les enraidissements dans une position anormale (pouvant limiter le chaussage). Ces talonnières sont plutôt destinées à un usage au lit, le temps de la nuit ou des repos quotidiens.

Soutenir le dos

  • Coussin de dossier ou dosseret : il s'adapte à tous les dossiers de fauteuil roulant et soutient le dos en position assise grâce à 2 maintiens latéraux et 1 maintien lombaire. Il permet d'améliorer le confort du dos lors d'une position assise prolongée en soulageant la pression ressentie.
  • Coussin de décubitus latéral ou rouleau de calage ou coussin demi-lune : Le rouleau de 1,80 m ou 2,20 m s'adresse particulièrement aux personnes alitées. Préformé en demi-lune, il s'utilise pour caler les personnes en décubitus dorsal ou latéral. De par sa longueur, il peut passer du dos jusqu'aux genoux, ce qui permet d'avoir un positionnement plus stable dans le temps. Les petits (moins de 1 m) s'utilisent pour caler le dos, aident la maman à allaiter, alors que les plus grands (1.80 m ou 2.20 m) aident les personnes alitées à se positionner.
  • Coussin de siège : il est utilisé sur un fauteuil pour prévenir les escarres et le confort de la personne assise notamment lors d'une installation en fauteuil roulant. Plus les temps d'installation sont importants, plus il est recommandé.
  • Coussin de siège rond percé ou bouée
    • En position allongée : il prévient des escarres au sacrum en diminuant la pression. Son installation doit être bien contrôlée afin qu'il soit positionné au bon endroit pour créer la décharge au niveau des zones douloureuses. 
    • En position assise : il indiqué dans les suites d’épisiotomie, de chirurgie du rectum, et pour le confort de la personne qui reste longtemps assise. Il soulage également les pressions au niveau des ischions.

Les housses

Elles doivent être amovibles pour être lavées et sont en général fournies avec le coussin ou l'oreiller. En cas de besoin d'une housse supplémentaire, la préférer en jersey de coton pour mieux préserver le contenu et ainsi conserver les propriétés des mousses ou des fibres qu'elles contiennent.

Accessoires

Surmatelas à pression alternée Cairflow photo du produit principale 230

Surmatelas à pression alternée Cairflow

Le surmatelas à pression alternée Cairflow de Pharmaouest est utilisé principalement pour les personnes alitées en permanence et qui présentent des risques élevés d’apparition d’escarres.
Découvrir Découvrir
344,08 €
Arceau de lit photo du produit principale 230

Arceau de lit

L’arceau de lit de Dupont Médical permet de surélever les draps et les couvertures pour éviter de supporter leur poids sur les jambes. Il limite ainsi les frottements et le contact avec les zones sensibles pour améliorer votre confort.
Découvrir Découvrir
8,90 €
Réhausseurs de pieds de lit photo du produit principale 230

Réhausseurs de pieds de lit

Les réhausseurs Identités permettent d’augmenter la hauteur de votre lit de 14 cm. Grâce à ces petits accessoires astucieux, vous pourrez vous asseoir et vous relever plus facilement, tout en limitant les douleurs.
Découvrir Découvrir
14,90 €

Catégories associées

Lits médicalisés

Lits médicalisés

Nos lits médicalisés disposent de 2 ou 3 fonctions électriques pour répondre au mieux à vos besoins en terme de confort et de sécurité.
Découvrir Découvrir
Fauteuils coquille

Fauteuils coquille

Le fauteuil coquille offre maintien et confort à toutes les personnes ayant des difficultés à se maintenir seule en position assise. Nos modèles design trouveront rapidement leur place dans votre séjour.
Découvrir Découvrir
Matelas

Matelas

Découvrez notre sélection de matelas médicalisés. Ils permettent notamment de soulager mais aussi de prévenir la formation des escarres.
Découvrir Découvrir
Fauteuils releveurs

Fauteuils releveurs

Si vous êtes à la recherche d'un fauteuil de relaxation confortable, découvrez notre large gamme de fauteuils releveurs électriques à 1 ou 2 moteurs qui vous permettront de vous lever sans effort et en toute sécurité.
Découvrir Découvrir